meditative-rose.jpg!Blog (1)
meditative-rose.jpg!Blog (1)

Écrire et vivre. Cette pensée m’obnubile.

Dans quelques-uns de mes billets précédents (Thérapie choc, One Night-Stand) je traite brièvement de mon rapport à l’écriture et de la fuite vers l’avant.

C’est que l’écriture se veut à la fois une manifestation de la maladie et une thérapie en soi. D’une part, les personnes atteintes de la maladie affective bipolaire font parfois l’expérience d’hypergraphie (manie de l’écriture ou graphomanie). D’autre part, l’écriture permet à l’âme de s’exprimer, de se libérer du noir, du blanc et du rouge.

J’ignore d’où me vient cette inspiration. Divine ou chimique? Je ne le sais pas. Alain Farah, professeur de littérature française à l’Université McGill, souligne pourtant

[qu’on] ne veut pas trop ébruiter que l’écrivain n’est pas si singulier, si spécial, parce que cette “collusion invisible” sert tout le monde (…).

En effet, l’écrivain n’est peut-être pas si singulier après tout. Il n’est qu’humain, tout comme ses personnages.

J’écris pour vivre mille vies que je n’ai pas vécues, pour mettre en scène des toxicomanes manipulateurs, des psychiatres désabusées, des transsexuels chimériques. J’écris pour mon frère, I., j’écris pour mes enfants à naître, j’écris pour tous ces inconnus dont le destin se révèlent être entremêlé au mien. J’écris parce que je suis une fille complètement déstructurée par son époque. J’écris pour célébrer la maladie. J’écris pour ramasser les fragments.

Sauf qu’au final, j’écris pour aller de toi vers moi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 418 other followers

%d bloggers like this: