winternacht_in_rondane
winternacht_in_rondane

Je suis bipolaire et introvertie. Contrairement aux mythes populaires, la maladie affective bipolaire et l’introversion confèrent certains avantages.

Tel que souligné par le Dr Ghaemi dans son ouvrage A First Rate Madness, la maladie affective bipolaire permet à certains traits de personnalité de s’épanouir. Précisément, aux troubles de l’humeur sont associés la créativité, l’empathie, la résilience et le réalisme.

Ayant terminé la lecture de Quiet de Susan Cain, je suis par ailleurs convaincue que ma personnalité introvertie me permet d’approcher le monde différemment. Le tiers de la population serait introvertie. Ceux-ci préfèrent être à l’écoute plutôt que de parler, se veulent modestes et créent en étant seuls. L’auteure avance l’argument que les introvertis ont contribué de manière significative à la société occidentale. Rosa Parks et Gandhi ne sont que deux exemples d’introvertis ayant inspiré des milliers de personnes à s’unir et à combattre les injustices.

Si vous vous demandez où vous vous situer sur le spectre de l’introversion et de l’extraversion, l’auteure propose un test simple disponible en ligne ici. À la suite de ce test, j’ai compris que c’est okay de préférer les conversations intimes aux conversations triviales en groupe, de désirer se retrouver seule un samedi soir plutôt que de faire la fête, de parler doucement, et de choisir les cours magistraux plutôt que les séminaires.

D’ailleurs, je célèbre le manifeste rédigé par Susan Cain, lequel me permet d’être moi-même, de cultiver cette force tranquille.

A Manifesto for Introverts

1. There’s a word for “people who are in their heads too much”: thinkers.

2. Solitude is a catalyst for innovation.

3. The next generation of quiet kids can and must be raised to know their own strengths.

4. Sometimes it helps to be a pretend extrovert. There will always be time to be quiet later.

5. But in the long run, staying true to your temperament is key to finding work you love and work that matters.

6. One genuine new relationship is worth a fistful of business cards.

7. It’s OK to cross the street to avoid making small talk.

8. “Quiet leadership” is not an oxymoron.

9. Love is essential; gregariousness is optional.

10. “In a gentle way, you can shake the world.” – Mahatma Gandhi

Apprendre à se connaître est la première étape vers la guérison. Voilà pourquoi il est impossible de s’en sortir qu’avec des antidépresseurs et des stabilisateurs d’humeur. Nous devons prendre connaissance de nos forces et faiblesses, et en tirer profit. Je sais que je serai malheureuse dans un emploi où je serai amenée à jouer un rôle d’extravertie. Je crois que c’est se manquer de respect que d’aspirer à être quelqu’un d’autre, de changer entièrement sa personnalité pour une autre personne.

Par mes choix, mes relations amoureuses, ma profession et mes passions, je me dois de célébrer ma personnalité unique. C’est avec cette personnalité que je laisserai mon empreinte sur le monde, et que je le secouerai, à ma façon, par une force tranquille.

* Peinture de l’artiste norvégien Harald Sohlberg, Winter’s Night in Rondane, 1913-1914.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: