hublot-passager-avion-01-583x700
hublot-passager-avion-01-583x700

Montréal, 22 juillet 2012

Bonsoir J.,

Tu regrettes d’avoir fermé les yeux pour tomber dans le vide? Et puis, il y a toujours cette crainte que notre amour se retourne contre nous, que l’autre prenne avantage de notre fragilité.

Peut-être s’agit-il de fantaisies, mais je me surprends ces derniers jours à rêver à nous. C’est plus fort que moi. Je nous imagine aujourd’hui comme demain… alors qu’au tout début, je doutais que nous serions encore ensemble le mois prochain.

J’ai envie de me serrer contre toi sur une plage de la Côte-d’Ivoire, de fumer le nargile à deux sur les toits de Beyrouth, de marcher la nuit avec toi sur les ponts d’Istanbul… De rigoler ensemble sur un vol transatlantique, de voyager sac au dos et d’aller à la rencontre de notre prochain hôte, d’étudier tard le soir dans les bibliothèques d’illustres universités nord-américaines. J’ai envie de voir le monde, de partager le monde avec toi hayete.

J., si je prends autant plaisir à l’acte de l’amour c’est que celui-ci ne relève pas uniquement de la sexualité, mais aussi de la spiritualité. Pour les soufis, la ligne est mince entre l’érotisme et l’amour fou de Dieu. Faire l’amour c’est être vivant, c’est célébrer la vie, sa beauté, c’est célébrer l’autre, célébrer l’amour, sa pureté. J., je dois l’admettre, l’une des images les plus heureuses de ma vie est lorsque nous faisons l’amour, avec joie et insouciance.

Ziba

* Photo de John Schabel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: